visuel-newsletter-defaut

Edito de Valérie Castellani, Directrice de recherches CNRS à l’Unité MeLiS de l’Institut NeuroMyoGène, co-fondatrice d’Oncofactory et Marraine du programme START(H)ER 2022

25 mai 2022

La recherche c’est un métier de réflexion, de créativité et de passion. Il n’est pas facile de s’interrompre de penser à heure fixe, pour vaquer aux autres occupations de la vie quotidienne !  Nécessairement, les femmes développent des stratégies d’adaptation pour pouvoir jongler et assumer l’ensemble. Cet exercice les rend remarquablement efficaces et performantes. Et pourtant, elles sont encore façonnées par la société pour douter de leurs capacités. Lorsqu'elles détectent un potentiel d'application à leurs recherches, l'envie de se lancer dans l'aventure de la valorisation est contrebalancée par la crainte d'être débordée, le doute de réussir à cumuler toutes les charges de leur métier (et de leur vie en général) et d'en être négativement impactée lors des évaluations qui jalonnent le suivi et les promotions des carrières. 

Mais les lignes bougent notamment grâce à des initiatives comme le programme START(H)ER de PULSALYS en collaboration avec Les Premières Auvergne-Rhône-Alpes ! La valorisation s'inscrit pleinement dans les missions des métiers de la recherche. Les organismes déploient une communication incitative active. Les dispositifs réglementaires facilitent la création d'entreprises qui valorisent les travaux des laboratoires académiques, offrant une flexibilité importante dans l'organisation de l'activité du chercheur(se)-entrepreneur(se). De plus, et rendons notamment ici hommage au travail acharné de promotion de la place des femmes dans les sciences, mené depuis des années, la nouvelle génération de chercheuses ose !

Et pour toutes, celles qui ont une idée en tête, une ébauche de projet, et l'envie, le moment est propice pour balayer les doutes qui taraudent et se lancer ! tout du moins pour explorer les opportunités. Le parcours de chercheuse entrepreneuse est exigeant mais passionnant ! Et au départ, il faut un bon protocole : une toolbox taillée sur mesure et une immersion collective dans l'univers de la création d'entreprise, pour expérimenter mais aussi partager ! C'est tout cela que les expertes du bootcamp START(H)ER de PULSALYS apportent aux candidates entrepreneuses.