visuel-startups-defaut

Healshape

Incubée par PULSALYS et par Les Premières AURA, la startup Healshape, portée par Sophie Brac de la Perrière, est un projet de médecine régénérative qui développe des solutions de régénération mammaire par bio-impression pour les femmes ayant subi une mastectomie suite à un cancer du sein. Son ambition : reconstruire le volume du sein et le mamelon à partir des cellules de la patiente.

Des solutions de reconstruction mammaire sur mesure

Chaque année, 2 millions de femmes1 dans le monde sont touchées par le cancer du sein. 40 % d’entre elles subissent une mastectomie, opération curative la plus couramment pratiquée. À l’issue de cette intervention, seules 14 % des femmes dans le monde – et 20 % en France – choisissent une reconstruction mammaire.
Plusieurs raisons expliquent ces chiffres : appréhension vis-à-vis des implants mammaires, peur des complications médicales et de la douleur ou encore résultats esthétiques insatisfaisants.

Pour répondre à ce besoin, Sophie Brac de la Perrière a fondé la startup Healshape. Elle propose des solutions de « régénération » mammaire implantables dans le corps, adaptées à la morphologie de chaque patiente et développées par bio-impression à partir de leurs propres cellules. Grâce à cette avancée technologique, les femmes retrouvent leur intégrité physique en toute sécurité : le volume du sein et le mamelon sont reconstruits avec leurs propres tissus, et de manière pérenne.

Le parcours de la patiente débute environ un mois avant son opération par une imagerie du sein et un prélèvement de ses tissus. Le sein ou mamelon futurs sont ensuite modélisés en 3D tandis que les cellules prélevées sont mises en culture avant d’être transférées dans une encre biologique composée de biomatériaux d’origine naturelle. La bio-impression du greffon du sein ou du mamelon peut commencer pour reconstituer quelques jours plus tard le tissu selon la morphologie de la patiente. Le greffon peut alors être implanté sur la patiente.

Des preuves de laboratoire au procédé pilote

En termes technologiques, Healshape s’appuie sur un savoir-faire et un brevet protégeant l’encre biologique, détenus conjointement et transférés à la startup par :

  • L’entreprise LabSkin Créations, ayant acquis une expertise unique en ingénierie tissulaire, issue du Laboratoire des Substituts Cutanés (Hospices Civils de Lyon), qui fabrique actuellement, pour l'industrie cosmétique, les modèles de peau les plus complexes au monde grâce à une approche sur mesure.
  • La Plateforme Technologique Innovante 3d.Fab2 de l’Université Claude Bernard Lyon 1 qui possède une expertise unique dans le domaine de l’impression 3D appliquée à la médecine régénérative3.

Healshape détient l’exclusivité des droits d’exploitation pour le domaine médical, et plus particulièrement aux tissus implantables.

La technologie étant développée depuis plusieurs années, les preuves obtenues en laboratoire sont aujourd’hui concluantes. Healshape travaille actuellement sur le changement d’échelle de la solution (scale up et industrialisation de la production). D’ici à 3 ans, la startup prévoit le démarrage de ses études cliniques sur un échantillon de 300 patientes.

Image : Portrait de Sophie Brac de la Perrière, CEO et co-fondatrice de Healshape

L’apport de PULSALYS dans le développement du projet

Afin de renforcer son projet, Healshape est fortement soutenue par PULSALYS qui investit dans le développement des produits, notamment en finançant des ressources humaines et matérielles. Healshape bénéficie également de l’ensemble du dispositif d’accompagnement de PULSALYS dédié aux startups Deep Tech : programme d’incubation avec des ateliers de formation sur-mesure, aide au développement de l’entreprise avec la mise à disposition de ressources partagées, soutien à la recherche de financements et sur la communication, mise en relation avec les partenaires de l’écosystème etc. La startup fait également l’objet d’une co-incubation « pilote » avec l’incubateur Les Premières Auvergne-Rhône-Alpes.

Vidéo Healshape impression 3D

En bref

  • Création : 28 janvier 2020
  • Lieu : Villeurbanne
  • Fondatrice : Sophie Brac de la Perrière (CEO)
  • Nombre de personnes : 7
  • Site internet : en cours de développement
  • Contact KURAGE: sophie.brac[@]healshape.com
  • Contact Chef de projet PULSALYS : tania.csaki[@]pulsalys.fr
  • Structures impliquées : Labskin Créations, Plateforme 3d Fab
  • Laboratoire impliqué : ICBMS