visuel-news-defaut

Le projet Muon Sight, soutenu par PULSALYS, au cœur de la construction des nouvelles lignes de métro du Grand Paris

8 septembre 2020

Dans le cadre du projet Grand Paris et du développement de son réseau de transport public, la technologie du projet Muon Sight soutenu par PULSALYS, est utilisée pour le creusement des tunnels des futures lignes de métro. Issue de l’Institut de Physique des Deux Infinis de Lyon (UCBL, CNRS), cette technologie, qui s’appuie sur la tomographie muonique, propose des services d’imagerie très précise permettant de reconstituer les matières et le volume des structures géologiques. C'est pour sa résolution inégalée de la densité du matériau qu'elle a été choisie et mise en œuvre dans le cadre de la construction des nouvelles lignes de métro du Grand Paris afin de détecter, par exemple, les poches de vide dans les roches et éviter ainsi un écroulement.

Tomographie par muons

Un projet issu de l’Institut de Physique des Deux Infinis de Lyon

Le projet Muon Sight s’appuie sur la tomographie par muons, une technique d’imagerie structurelle et fonctionnelle innovante, basée sur l’absorption ou la déviation de particules venues de l’espace qui parviennent jusqu’au niveau du sol. A l’instar de l’imagerie médicale par rayons X, la muographie analyse leurs traversées de la matière et permet donc de connaître la densité du matériau traversé ainsi que sa composition chimique. Ce projet a été développé par Jacques Marteau et son équipe à l’Institut de Physique des Deux Infinis de Lyon (UCBL, CNRS) en collaboration avec les équipes de Géosciences Rennes, de l'Institut de Physique du Globe de Paris, impliquées dans le projet Diaphane depuis 2008. Ce dernier, soutenu par l’ANR, les instituts partenaires du CNRS (IN2P3 et INSU) et par la mission interdisciplinaire, a permis de nombreux développements de la muographie en géosciences.

Encadré par PULSALYS depuis bientôt cinq ans, le projet Muon Sight propose aujourd’hui des services d’imagerie et de monitoring structurel 3D et fonctionnel 4D (dimension temps supplémentaire) avec une résolution inégalée de la densité du matériau. D’ailleurs, c’est pour sa précision que cette technologie a été mise en œuvre, en partenariat avec PDS consult, dans le cadre de la construction des nouvelles lignes de métro du Grand Paris. Cette implication a commencé en mars 2018 sur la ligne L15 T2C (groupement Alliance) et se poursuit depuis octobre 2019 par la reconnaissance à l’avancement des chantiers des tunnels de Créteil l’Echat (CLE) et de Bry-sur-Marne Villiers Champigny (BVC).

Une technologie aux atouts uniques boostée par PULSALYS

Contrairement à d’autres outils tomographiques, Muon Sight a tout d’abord la particularité de pouvoir être utilisé sur des sites industriels complexes grâce à sa robustesse et à sa souplesse. Dès le départ, ce projet a été soutenu financièrement par PULSALYS avec l’achat d’équipements, le développement technologique du prototype et l’expérimentation du dispositif en milieu réel. De plus, PULSALYS a embauché un développeur expert dans les méthodes de mesure appliquées à la géophysique, afin d’analyser les images fournies et d’intervenir aussi sur les chantiers du Grand Paris pour détecter, par exemple, les poches de vide dans les roches et éviter ainsi un écroulement.

Tunnel vue de l'extérieur en tomographie
Tomographie par muons

Une collaboration tournée vers l’avenir

Prévu pour l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, le nouveau réseau de métro, appelé aussi Grand Paris Express, est actuellement le plus grand projet urbain d’Europe. Il comporte 200 Km de ligne pour 4 lignes de métro entièrement automatiques. Confort, trajets raccourcis, horaires plus précis, fréquence adaptée aux zones de population, ou encore, une plus faible empreinte écologique seront les avantages du Grand Paris Express. L’implication de Muon Sight dans ce projet d’envergure et le potentiel considérable du projet qui intègre un algorithme avec un mécanisme d’apprentissage basée sur l’Intelligence Artificielle, permettent d’entrevoir la création d’une future startup d’ici 2021.

Voir le reportage de France 3 consacré à la technologie Muon Sight

Plus d'infos sur le projet Muon Sight