Exploitant les compétences de recherche en management du laboratoire COACTIS, la startup Lab’N’Biz propose en particulier aux TPE/PME l’outil SCAN UP®. Dédié au diagnostic des pratiques stratégiques et de management, il vise à booster leur activité.

3 Questions à Thierry Serboff

Co-fondateur et Président de Lab’N’Biz, Chercheur au sein du laboratoire COACTIS / UDL

PULSALYS : Comment est née la société et d’où vient le nom de Lab’N’Biz ?

Thierry Serboff : A l’issue de mon doctorat en 2012, la direction du laboratoire COACTIS m’a proposé de prendre la responsabilité d’un projet de construction de l’outil de diagnostic SCAN UP® pour le compte de la région Auvergne Rhône-Alpes. J’ai ainsi bénéficié d’un poste subventionné par la Région jusqu’en 2016, période durant laquelle le dispositif s’est enrichi au fur et à mesure de la conception de nouveaux modules et de l’intégration de nouvelles entreprises. Parce que les activités que je gérais au sein du laboratoire devenaient de plus en plus prenantes et de moins en moins orientées recherche, l’idée de sortir cette activité du laboratoire a commencé à germer. Cette idée s’est concrétisée fin 2016 avec l’arrêt du partenariat avec la région. Ma sœur, Catherine Serboff, avec qui nous souhaitions de longue date développer un projet commun, avait déjà démissionné de son poste pour me rejoindre dans l’aventure au sein du laboratoire. Indépendante depuis 2017, Lab’N’Biz continue de construire les conditions de transfert et de partage entre le monde de la recherche en management et le monde de l’entreprise. Le nom de la société fait ainsi naturellement référence au lien entre recherche et entreprise.

PULSALYS :  Que permet aujourd’hui votre outil SCAN UP® et comment vous projetez-vous à un horizon de 5 ans ?

Thierry Serboff : Notre outil permet clairement au dirigeant à un moment de son développement de faire un point sur son entreprise afin de voir sur quel(s) volet(s) il peut progresser. SCAN UP® a été très bien accueilli, tant par les prescripteurs que les dirigeants, et permet de révéler le potentiel stratégique des TPE/PME et des structures qui accompagnent leurs dirigeants. Ce dispositif d’analyse global s’adresse à toutes les PME et l’outil stimule la réflexion/orientation en matière d’accompagnement au développement d’entreprises (identification des points d’amélioration, plan de développement stratégique).

Notre cœur de métier est de vendre l’accès à l’outil SCAN UP® par l’intermédiaire de prescripteurs qui l’intègrent à leur offre globale (80% de l’activité Lab’N’Biz) ou directement auprès des dirigeants (20% de l’activité), mais une troisième activité est née sans le vouloir : celle de créer d’autres outils de diagnostic spécifiques (tel que cela se profile avec l’Ordre des Experts Comptables) car nous sommes aujourd’hui connus pour cette capacité à concevoir. C’est cette dernière activité qui va probablement prendre le pas sur les précédentes et nous ouvrir d’autres marchés. Elle va aussi nous permettre de collecter davantage de données pour mieux connaître et comprendre les PME et de diversifier notre clientèle (Régions, clusters, pôles de compétitivité, etc.).

PULSALYS : En quoi vous a aidé PULSALYS ?

Thierry Serboff : Chercheur au sein du laboratoire Coactis et désireux de créer une startup à partir des résultats de recherche du laboratoire, j’ai tout naturellement fait appel à Pulsalys pour nous accompagner dans cette aventure. Beaucoup de travaux en sciences de gestion ont une vocation très applicative d’action qui n’est pas toujours comprise, et en tant que projet en Sciences Humaines et Sociales, notre parcours a été semé d’ embûches! Notre devons en grande partie notre réussite actuelle au soutien essentiel d’Emilie Ribeiro, en charge des projets SHS chez Pulsalys, qui a beaucoup donné de son temps et de son énergie pour lui permettre de voir le jour dans les meilleures conditions possibles. Pulsalys a financé une partie de la maturation, et sa capacité à nous accompagner sur la stratégie de propriété intellectuelle a été décisive. L’outil a été protégé par des droits d’auteur, et grâce au transfert de licence de résultat nous bénéficions d’un crédit universitaire qui nous procure un véritable avantage concurrentiel.

Lire aussi l’article Lab’N’biz : une autre idée de la performance des TPE/PME

En savoir + sur Scan Up® :

https://www.pulsalys.fr/nos-projets/un-outil-au-service-de-la-performance-des-tpepme/

Image à la Une : Thierry Serboff, Co-fondateur & CEO de Lab’N’Biz – ©PULSALYS/NM