De g. à d. : Mehdi Gmar, CGI – Sophie Jullian, PULSALYS – Philippe Archinard, BIOASTER

Deux outils du Plan d’Investissement d’Avenir (PIA), la Société d’Accélération du Transfert de Technologies de Lyon Saint-Etienne PULSALYS et l’Institut de Recherche Technologique en microbiologie BIOASTER, affichent leur volonté de dynamiser ensemble l’innovation à travers la signature d’une convention de collaboration. Un premier transfert de technologie matérialise cet accord.

                           

     Télécharger le Communiqué de presse intégral

 

Les objectifs de PULSALYS et BIOASTER sont d’accélérer le transfert de technologies depuis les laboratoires académiques vers l’industrie (via la maturation technique, juridique et économique) pour la SATT et d’apporter de nouvelles solutions technologiques transformantes pour l’IRT. L’accord signé aujourd’hui est le reflet de la synergie, évidente entre les deux structures et leur permet de multiplier les possibilités de partenariats.

Un premier exemple de synergie : la signature d’une licence d’exploitation pour des bénéfices réciproques

Mise au point par Régis Villet, aujourd’hui responsable de l’Unité technologique collections biologiques et microbiologie de l’IRT BIOASTER, et Frédéric Laurent, responsable médical du département de bactériologie du GHN, une nouvelle technologie permet de préparer et laver de manière non agressive les biofilms composés de micro-organismes qui adhèrent à une surface [Lire l’article intégral Du nouveau dans les biofilms]. Couverte par un brevet, cette invention peut à présent, grâce à la sous-licence non-exclusive concédée par PULSALYS à BIOASTER, être à la base de collaborations de recherche et s’insérer dans l’offre de prestations de BIOASTER. Pour PULSALYS, l’appui sur BIOASTER comme « prescripteur » est une stratégie pour pénétrer le marché émergent qu’est celui des biofilms.

 PULSALYS et BIOASTER mettent ainsi à la disposition des industries de la santé une solution brevetée prometteuse pour le lavage de biofilms. Un premier exemple de contrat d’exploitation qui, grâce au partenariat acté entre les deux structures, ouvre la voie pour accélérer la démocratisation de prochaines innovations nées au cœur des laboratoires.

 « Les intérêts de PULSALYS et de BIOASTER sont complémentaires et cet accord concrétise la façon dont une SATT et un IRT peuvent travailler ensemble. PULSALYS se réjouit de pouvoir compter sur BIOASTER comme relai de transfert » déclare Sophie Jullian, Présidente de la SATT PULSALYS.

« BIOASTER accélère l’innovation – en particulier – en travaillant la robustesse et la qualité de nouvelles technologies qui viennent révolutionner le monde de la santé. Cet accord avec PULSALYS permet à l’IRT d’accéder plus rapidement à l’innovation toujours plus riche issue des laboratoires publics et ceci renforce la valeur ajoutée de notre institut vis-à-vis de nos partenaires industriels » ajoute Nathalie Garçon, CEO/CSO de l’IRT BIOASTER.

 

 

CONTACTS PRESSE :

Daphné THOMAS, SATT PULSALYS

04 26 23 56 78

daphne.thomas@pulsalys.fr

Olivier CHARZAT, BIOASTER

04 69 84 25 83 / 06 22 26 10 97

Olivier.charzat@bioaster.org

 

Image à la Une : Signature Sophie Jullian, Présidente de PULSALYS & Philippe Archinard, Président de BIOASTER