« The Web Conf  » (anciennement nommée www2017) est la conférence itinérante Mondiale du Web, qui se tiendra cette année pour la seconde fois depuis 1994 à Lyon. Une belle occasion pour mettre en valeur les recherches les plus prometteuses des laboratoires académiques ainsi que les startups qui s’en « emparent ».

Interface de choix entre ces deux mondes sur le territoire de Lyon-St Etienne, la SATT Pulsalys sera naturellement fortement impliquée lors de cet évènement où elle est fière de présenter :

>>> 4 startups d’horizons très différents sur le Village FrenchTech :

Arskan détentrice d’une technologie (développée au sein du Laboratoire d’InfoRmatique en Image et Systèmes d’information -LIRIS- et transférée par Pulsalys) grâce à laquelle elle donne accès à la réalité virtuelle aux professionnels pour qui elle devient un allier précieux. ARSKAN a été sélectionné par Pulsalys pour son programme de co-maturation (avec le renfort d’un ingénieur maturation) et d’accompagnement  en partenariat avec 1Kubator, le réseau d’incubateurs du digital .

Carpaccio.cloud qui grâce à son logiciel (dont une brique a fait l’objet d’un dépôt de brevet par Pulsalys) permet d’analyser des images de muscles en un temps record. Une aide qui s’annonce prometteuse pour la recherche sur les maladies neuromusculaires et la prise en charge des patients.

E-Attract qui développe Vivrou.com, un outil connecté permettant d’identifier de manière personnalisée les territoires les mieux adaptés à chacun. Soutenue par Pulsalys depuis son origine, la startup s ’appuie sur l’expertise et les travaux de recherche menés au sein du  Laboratoire Aménagement Economie Transports (LAET) de l’ENTPE.

MuseoPic dont l’application mobile éponyme réinvente la visite au Musée. La solution développée (également développée avec les compétences du LIRIS), compatible avec tous types de musées et lieux de patrimoine, offre à la fois aux visiteurs un guide personnalisé doté de réalité augmentée, mais fournit également aux lieux de visite qui l’adoptent un retour d’expérience précieux dans un souci d’amélioration perpétuelle de la médiation.

>>> 3 startups sur le stand de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dédié à la e-santé :

Santé.net (présente le 24/04 après-midi), spécialisée en E-Santé, et dont la vocation première est d’améliorer la prise en charge de la douleur grâce à son produit « MIA Healthcare » qui se présente comme un assistant personnel intelligent (My Intelligent Assistant). Dans la continuité de l’incubation du projet depuis 2016, Pulsalys est devenu co-actionnaire de la startup avec 1Kubator, le réseau d’incubateurs du digital.

SameSame (présente le 25/04 matin) qui développe « GONG », une application mobile dédiée à la réadaptation des patients atteints de troubles sévères du langage, en complément des séances d’orthophonie.

4P-Pharma (présente le 25/04) dont l’objectif est de répondre à des besoins médicaux non satisfaits dans les domaines de l’oncologie et des maladies inflammatoires, notamment pour des indications thérapeutiques de maladies rares. Un accord passé avec Pulsalys vise en particulier à développer un médicament innovant répondant à un besoin non pourvu dans le traitement des cancers et notamment pour la résistance aux chimiothérapies.

A retrouver également…

Metadesk, lauréat du concours startup #Pitch333 à Lyon Digital League le 16 janvier dernier, et qui représentera Lyon pour la finale régionale sur Digital Summ’R le 26 avril. Digital Summ’R, « LA » journée pour booster les entreprises numériques s’intègre à The Web Conf, la conférence scientifique mondiale sur le futur du Web.

En savoir + sur la WebConf2018 : retrouvez le programme intégral