28/06/2016

 

Le Président de la République a annoncé un troisième volet du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA).

Ce programme, né du rapport « Juppé – Rocard » de 2009 est une démarche originale qui prépare la France aux défis de demain. Elle obéit à trois mots qui en font la marque : l’excellence, l’innovation et la coopération. 35 Md€ ont été déployés à partir de 2010, au bénéfice de l’enseignement supérieur, la recherche, la valorisation et l’innovation dans les secteurs stratégiques de l’économie française (Industrie, numérique, transport, énergie, santé). 12 Md€ ont renforcé cette dynamique à partir de 2014.

 

3e Programme d’investissements d’avenir

Les 10 Md€ annoncés par le Président de la République pour un troisième Programme d’investissements d’avenir, amplifient l’ambition initiale et répondent à trois priorités : soutenir les progrès de l’enseignement et la recherche, valoriser la recherche et accélérer la modernisation des entreprises.

Le PIA 3 fera la place la plus large à l’enseignement, à la recherche et à la valorisation de la recherche, avec un total de crédits de 5,9 Md€ d’euros sur les 10 Md€.

 

En ce qui concerne les SATT

Les deux PIA précédents ont financé un effort inédit pour accélérer le transfert de la recherche vers les entreprises et combler une déficience marquée en France avec notamment la création des SATT. Le PIA 3 reconduira un soutien aux SATT pour les renforcer sur le plan financier et intensifier leur action.

Nouveaux écosystèmes d’innovation :

  • Financer la création souhaitable d’un dispositif de valorisation de type SATT en Normandie.
  • Regroupement de certaines SATT dont le périmètre d’intervention ne coïncide pas avec celui des nouvelles régions ou dont l’activité est limitée.

Développement des écosystèmes d’innovation performants :

  • Asseoir les SATT dans leur mission de maturation, au-delà des années de financement prévues dans le cadre du PIA 1, les SATT.

Intégration des SATT, incubateurs et accélérateurs :

  • Dans certaines région, un rapprochement entre les SATT et les incubateurs.

Fonds national post-maturation Frontier venture :

  • Frontier venture interviendra en fonds propres sur les investissement en post-maturation ou pré-industrialisation
  • Constituer Frontier venture pour donner aux structures un outil d’amplification des toutes premières levées de fonds dans une stricte logique de co-financement et de partage des risques.

 

=> Toutes les informations sur le PIA 3 :
http://www.gouvernement.fr/pia3-5236

Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous !

* indique un champ requis