visuel-offrestechno-defaut

Marqueur de viabilité cellulaire

Un nouveau marqueur fluorescent permet de mesurer la viabilité d’un échantillon biologique, sans affecter la viabilité de l’échantillon lui-même. Cette molécule devient fluorescente après pénétration à l’intérieur d’une cellule vivante et ne marque pas les cellules mortes. Il est ainsi possible de détecter et de quantifier la viabilité cellulaire dans un organe ou tissu biologique afin de vérifier sa qualité, par exemple avant la pratique d’une greffe. Le marqueur étant non toxique, l’échantillon ou le greffon n’est pas sacrifié et peut être utilisé tel quel. Ce marqueur est également utilisable in vivo.

PULSALYS RECHERCHE

PULSALYS recherche des partenaires industriels de co-développement ou de commercialisation.

RÉFÉRENCE : FLUOGEN [D02626]

MOTS CLÉS : Viabilité cellulaire / Marqueur fluorescent / Non-toxique

TRL : 3-4

ZOOM SUR L'OFFRE TECHNOLOGIQUE

Applications :

Marchés cibles :

Mesure de la viabilité cellulaire :

  • Greffes d’organes / tissus biologiques
  • Contrôle qualité de greffons
  • Screening de molécules thérapeutiques
  • Détection de cellules vivantes en milieu stérile

 

  • Santé, médical
  • Biologie cellulaire
  • Milieu stérile
Avantages compétitifs :

Propriété intellectuelle :

  • Marqueur non toxique
  • Quantification de la viabilité cellulaire par fluorescence
  • Fluorophore agréé FDA, compatible in vivo, ex-vivo et in vitro
  • Fluorescence localisée dans les cellules
  • Mesure de viabilité non destructive : échantillon biologique viable après l’analyse
  • Pas/peu d’interférence avec les milieux aqueux
  • Demande de brevet déposée

 

QUELQUES IMAGES

CHEF DE PROJET

Laetitia SCHOUTTETEN

Chargée de développement

Pôle Développement Technologies et Usages

Tél. : +33 (0)4 26 23 56 65

laetitia.schoutteten@pulsalys.fr