/ > Anaquant / Bioanalyse / Diagnostic / pulsalys / startup

ANAQUANT, le Nespresso® de la bioanalyse

15/07/2017

ANAQUANT, le Nespresso® de la bioanalyse

Start-up spécialisée dans les bioanalyses utilisant la spectrométrie de masse, ANAQUANT assure l’analyse et la quantification de protéines, d’anticorps et de biomarqueurs pour l’industrie pharmaceutique. Adossée à l’Institut des Sciences Analytiques (ISA), centre de recherche d’envergure européenne spécialisé dans la spectrométrie de masse basé à Villeurbanne, ANAQUANT a développé sa technologie propriétaire READYBEADSTM dédiée à la préparation de solutions standard. « L’idée est née d’un constat : celui de tous les problèmes qui entourent la préparation des échantillons biologiques, en particulier des molécules étalons » explique Tanguy Fortin, CEO et co-créateur d’ANAQUANT après une thèse ISA/Biomérieux et un passage de 4 ans dans l’industrie pharmaceutique chez Biomérieux. « Or ces molécules étalon sont cruciales pour la recherche et le développement de nouveaux médicaments comme pour le suivi thérapeutique, mais leur préparation est complexe, très chronophage, et génère d’importants risques d’erreur » insiste-t-il, évoquant la délicatesse des procédés de pesée et dilution de poudres, l’incertitude sur la stabilité des mélanges auxquelles s’ajoute la contrainte d’une fabrication quotidienne.

« Dans un secteur où l’exactitude des données est capitale, ANAQUANT propose désormais une solution alternative unique : les READYBEADSTM » affirme Tanguy, soulignant la simplicité, l’accessibilité et le caractère économique de la solution.

 

  • Comment ça marche ?

 Les READYBEADSTM sont des microbilles de biopolymère solubles dans l’eau – et a fortiori dans les échantillons- sur lesquelles sont fixées les molécules étalons. Prêtes à l’emploi et simples d’utilisation elles sont au préalable incorporées dans les échantillons, au sein desquels elles sont libérées à une concentration reproductible en moins de trois minutes, offrant un étalonnage d’une fiabilité jamais atteinte. « Lorsque l’on fait des dosages on a inéluctablement besoin d’étalons pour mesurer des quantités inconnues, donc la calibration est au cœur de l’analyse » rappelle Tanguy, indiquant que les READYBEADSTM jouent le rôle de vecteur pour préparer des solutions plus simplement.

  • Une technologie prête à l’emploi pour les industriels

Bénéficiant d’équipements de pointe grâce au solide partenariat établi avec l’ISA, ANAQUANT met son expertise au service des grands groupes et PME du secteur pharmaceutique auprès desquels elle propose aujourd’hui sa technologie unique pour fournir des étalons fiables. ANAQUANT traite ainsi pour ses clients de l’industrie pharmaceutique les données utilisées dans le cadre d’études pharmacocinétiques, mais aussi pour la recherche et la production de médicaments.

Particulièrement simple d’utilisation, la technologie READYBEADSTM peut être mise en place au sein de tous les laboratoires d’analyse : elle se décline sous forme de production sur mesure à la demande spécifique de chaque client et fera parallèlement l’objet d’une offre catalogue sous forme de kits.

  • Le marché de la recherche académique à l’industrie en passant par l’hôpital

Dès le départ à la disposition des laboratoires de recherche industriels et académiques, ANAQUANT souhaite s’étendre à plus long terme aux laboratoires hospitaliers. Après une commercialisation en direct en France, Suisse et Belgique, la start-up souhaite ouvrir une filiale en Allemagne et visera le marché européen dans sa globalité à travers une stratégie commerciale digitale.

Grâce au lancement de READYBEADS une évolution stratégique majeure s’opère pour ANAQUANT qui passe d’un business model de service à une offre orientée produit, avec dès lors l’avantage d’une plus grande récurrence commerciale. «ANAQUANT a d’ores et déjà fidélisé des acteurs majeurs de l’Industrie BioPharma et souhaite démocratiser l’utilisation de son savoir-faire en matière de spectrométrie de masse chez l’ensemble des industriels et dans les laboratoires académiques du monde entier » déclare Tanguy Fortin.

La levée de fonds récemment réalisée auprès de Health Angels Rhône-Alpes (HARA) devrait créer un effet levier pour un second tour de table prévu auprès des banques publiques et privées, notamment dévolu au développement à l’international. L’objectif affiché par la start-up est de diversifier son offre et de réaliser 80% du CA à l’export à l’horizon 2020.

>> Lire l’interview de Tanguy Fortin, co-fondateur et CEO d’ANAQUANT