/ > Chimie / Matériaux polymères

Résines pour microfabrication 3D

L’invention porte sur une résine photopolymérisable très sensible destinée à la fabrication additive haute résolution. Cette résine a la particularité d’utiliser des photoinitiateurs innovants qui permettent de réaliser une polymérisation très localement avec un laser de faible puissance (mW/cm2). En utilisant un projeteur d’images 3D (ou hologramme), ce laser devrait pouvoir polymériser simultanément des points contenus dans un volume de matière polymérisable. L’impression plan ou multiplans serait alors possible.

PULSALYS  :

  • Prévoit de concéder une licence à une société spécialisée dans la fabrication de machines de microimpression 3D
  • Recherche en parallèle des partenaires industriels intéressés par ces résines pour la fabrication de pièces de dimension supérieure à 50 mm3.

 

Applications

Micro-usinage d’objets 3D de petite dimension pour :

  • Composants pour la micro-optique (microlentilles, détecteurs IR, connecteurs de type fibre optique)
  • Microtexturation de surface en optique, photovoltaïque, rhéologie…
  • Décoration
  • Tissus artificiels microvascularisés

Marchés cibles

  • Photonique
  • Micromécanique
  • Automobile
  • Médical (ingénierie tissulaire)

Avantages compétitifs

  • Résine plus sensible (x109) que celle utilisée en micro-fabrication additive.
  • Vitesse de fabrication potentiellement améliorée (x100) grâce à un projeteur d‘images multipoints.
  • Utilisation d’un laser conventionnel de relativement faible puissance (ou LED).
  • Machine de microfabrication et projecteur holographique déjà commercialisés

Propriété intellectuelle

Demande de brevet prioritaire FR1757401 (août 2017)


Chef de projet

Florent BOUVIER

Chargé de développement – Technologies & Usages – Sciences de l’Ingénieur

+33(0)4 26 23 56 96

Florent.bouvier[@]pulsalys.fr

Si vous ne trouvez pas l'offre de vos rêves

Référence : Résines 3D [D01357]

Mots clés : FABRICATION 3D / PHOTOPOLYMERISATION

TRL : 3 >>> 6 en 2019