La performance QINTEQ

Spas Balinov, entrepreneur aguerri, crée une seconde fois une startup basée sur une technologie du portefeuille de PULSALYS. Après un premier projet de création d’entreprise (Novanano) en 2006, Spas souhaite renouveler l’aventure. Il contacte alors la SATT début 2016 et retient la technologie brevetée de télé-alimentation par ondes radio pour appareils électroniques développée par le chercheur Christian Vollaire au laboratoire Ampère. « J’ai choisi de créer une startup sur cette technologie car le secteur de l’énergie est en pleine croissance et les applications sont multiples », précise Spas Balivov.

La startup QINTEQ entre en incubation à PULSALYS en juillet 2016. A partir de ce moment-là, les phases de développement s’enchaînent. Le Comité d’Investissement et le Comité d’Administration de PULSALYS valident le financement de la maturation et l’incubation du projet pour un montant s’élevant à 200K€. Cet investissement permettra au duo chercheur/entrepreneur de réaliser les premières cartes électroniques et d’établir la preuve de concept.
Spas Balinov espère bien entrer en phase de commercialisation au 2ème trimestre 2017, d’autant plus qu’un premier « client pilote » dans le domaine de la surveillance d’ouvrage d’art s’est engagé à utiliser et évaluer le produit en conditions réelles.

Grâce à l’accompagnement de PULSALYS, il aura fallu moins d’un an à la startup QINTEQ pour proposer sur le marché une technologie innovante issue des laboratoires de l’Université de Lyon et convaincre les premiers industriels.

La synergie entre les acteurs mobilisés dans la réussite du projet QINTEQ a été saluée lors de la soirée de soutien à la candidature IDEXLYON, le 18 janvier dernier. Le porteur de projet, Spas Balinov était invité à témoigner sur son expérience de l’entrepreneuriat.

Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous !

* indique un champ requis