Article publié le 10/12/2019

Edito de Yannick NEUDER, Vice-Président délégué à la Santé, à l’Enseignement Supérieur, à la Recherche, à l’Innovation et aux Fonds Européens – Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes
Newsletter PULSE #32 – Décembre 2019

Avec ses 15 sites universitaires, sa quarantaine de grandes écoles, ses 4 Centres Hospitaliers Universitaires et ses trois sites académiques labellisés dans le cadre des Initiatives d’Excellence (Clermont, Grenoble, Lyon), la Région Auvergne-Rhône-Alpes dispose d’un des viviers d’étudiants (310.000), de doctorants (10.200) et de chercheurs (35.000) les plus importants de France. Concernant le domaine recherche/innovation, la Région se positionne également dans le TOP 10 des régions européennes.

Le Président du Conseil Régional Laurent Wauquiez pleinement conscient qu’à travers nos établissements d’ESRI, en valorisant la recherche, ce sont à la fois l’attractivité, le rayonnement technologique et industriel de notre Région qui sont en jeu, a consacré, depuis le début de la mandature, un budget conséquent pour ces politiques à hauteur de 441M€.

Récemment, afin de renforcer le continuum enseignement, recherche, innovation, entreprise et faciliter les interactions entre la recherche académique et le monde socio-économique, la Région a déployé en partenariat avec PULSALYS un dispositif visant à œuvrer au développement de la Deep Tech, de l’Intelligence Artificielle, dans la continuité de notre politique volontariste de soutien à la recherche et à l’innovation afin d’encourager la création de filières d’avenir à haute valeur ajoutée et le développement de pôles scientifiques d’excellence.

Comme Albert Camus le rappelait avec force : « La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent » ; c’est ce que vise le Conseil Régional en menant une politique ambitieuse pour résoudre les défis sociétaux, économiques et environnementaux auxquels nous sommes confrontés.

Lire aussi la Newsletter 32 du mois de décembre 2019