21/10/2019

Newsletter PULSE #31 – Octobre 2019

Edito par Pascale Augé, Présidente du Directoire d’Inserm Transfert

La richesse de la recherche française et de son écosystème de valorisation est un facteur clé qui favorise l’innovation en France. Inserm Transfert, filiale nationale de valorisation de l’Inserm, œuvre depuis plus de 15 ans à détecter les innovations en santé, les protéger, les « cocooner » jusqu’à ce qu’elles puissent être transférées vers les acteurs industriels ou investisseurs qui sauront les transformer en produits thérapeutiques, en traitements ou en diagnostics. L’impact sur la société des innovations, que peuvent créer les chercheurs, a historiquement bouleversé notre façon de vivre et d’appréhender le monde.

On pense à la découverte des antibiotiques par Alexander Fleming qui a changé drastiquement nos approches face aux infections bactériennes, ou encore à la découverte du virus du SIDA par Françoise Barré-Sinoussi qui a révolutionné le diagnostic, puis la prise en charge de cette infection virale majeure. Et de nouveau, aujourd’hui nous sommes face à de nouveaux challenges dans la lutte contre les maladies infectieuses.

Les partenariats qu’Inserm Transfert met en place sur toute la France avec les acteurs territoriaux comme PULSALYS sont fondamentaux pour créer les synergies qui vont augmenter l’efficience du transfert et permettre une création de valeur ambitieuse ! Le domaine de la santé est complexe, nécessite des investissements de long terme et est très consommateurs en capitaux. Seuls des efforts partagés permettrons de faire émerger les innovations de demain qui auront de l’impact sur nos vies.

La compétition est internationale et notre rôle est que la France et l’Europe gardent une place de choix dans la création du monde de demain. Soyons groupés et avançons ensemble vers de grandes ambitions !

Lire aussi la Newsletter 31 du mois d’octobre 2019