La startup ANAQUANT, qui se présente avec sa technologie propriétaire READYBEADSTM comme le Nespresso® de la bioanalyse, a remporté l’appel du Fond Unique Interministériel (FUI) « ESPRI IOAC ». Ce projet collaboratif est dédié à l’Eradication, au Suivi, à la PRrédiction et à l’Immunothérapie des Infections Ostéo-Articulaires Complexes.

Utilisant la spectrométrie de masse, ANAQUANT assure l’analyse et la quantification de protéines, d’anticorps et de biomarqueurs pour l’industrie pharmaceutique. Adossée à l’Institut des Sciences Analytiques (ISA), centre de recherche d’envergure européenne spécialisé dans la spectrométrie de masse basé à Villeurbanne, ANAQUANT a développé une technologie dédiée à la préparation de solutions standard.

Lire l’article ANAQUANT, le Nespresso® de la bioanalyse

Zoom sur le FUI « ESPRI IOAC »

Le projet « Eradication, suivi, prédiction et immunothérapie des infections ostéo-articulaires complexes » (ESPRI IOAC) cible un problème important de santé publique, les infections ostéo-articulaires (IOA) complexes. Les objectifs du projet sont de comprendre les mécanismes de la réponse immune associée à ces infections, de valider les modèles précliniques de ces infections, d’identifier des marqueurs précoces de diagnostic et de résolution clinique et de développer de nouvelles approches d’immunothérapie pour lutter contre les IOA chroniques.

Le projet, qui représente un budget de 2,6 M€,  rassemble les expertises :

  • de Sanofi R&D / Infectious Diseases Therapeutic Area, acteur majeur dans le développement et la commercialisation d’antibiotiques,
  • du Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI, INSERM U1111 – CNRS UMR5308 – ENS Lyon – Université Claude Bernard Lyon 1), qui étudie les relations hôte-pathogène,
  • des Hospices Civils de Lyon au travers du Centre de Référence des IOA complexes (CRIOAC Lyon),
  • d’Anaquant, PME possédant une expertise reconnue dans l’analyse et le dosage par spectrométrie de masse des protéines,
  • de Bioclinica Lab, laboratoire d’analyse spécialisé notamment dans les biomarqueurs des pathologies osseuses.

 

A son démarrage en 2014, Anaquant a bénéficié de l’enveloppe incubation Pulsalys. Tanguy Fortin, alors porteur du projet, affichait d’ores et déjà l’ambition de la future startup :

« Nous souhaitons devenir le Nespresso® de la préparation d’étalons, autrement dit rendre disponible l’analyse complexe pour tous. L’objectif est de fournir le standard universel afin que chaque analyse ait une base identique partout dans le monde. Grâce à nous le client gagnera du temps, de l’argent …et économisera du « temps cerveau » pour revenir à son cœur de métier, analyser et interpréter des résultats et non plus préparer des solutions d’étalonnage. »

Re-lire l’interview intégrale de Tanguy Fortin, CEO et co-fondateur d’Anaquant.

En savoir + sur l’offre de service d’Anaquant

En savoir + sur les infections osto-articulaires et leur prise en charge à l’hôpital,

aux Hospices Civils de Lyon, au travers du Centre de Référence des IOA complexes (CRIOAC Lyon).