Biovision 2017 : le forum mondial des sciences de la vie

Biovision, le forum international dédié aux sciences de la vie organisé par la Fondation de l’Université de Lyon, s’est déroulé du 4 au 6 avril derniers au Centre des Congrès de Lyon.
Cette 12ème édition a accueilli les acteurs majeurs du secteur de la santé représentant chaque étape de la chaîne de valeur (recherche, innovation, partenariats et finance) dans le but d’aboutir à des solutions concrètes aux problèmes actuels et futurs de la santé.

Biovision s’articule autour de 3 parcours :

  • Prospective : le carrefour des acteurs mondiaux de la santé
  • Catalyzer : le tremplin pour les projets et start-up innovants de la santé
  • Investor : la rencontre des startups santé et investisseurs internationaux.

Lors de ces 3 jours, PULSALYS a participé au jury Biovision Catalyzer et à la convention d’affaires organisée en parallèle du Forum. Les rendez-vous avec les industriels ont permis de nouer des relations avec des partenaires potentiels de la santé humaine et vétérinaire comme la Fondation Maladies Rares ou CEVA Santé animal.
Nathalie Cohet, accompagnatrice d’entrepreneurs Santé et Agnès Savigner, Responsable Startups de PULSALYS étaient présentes au jury Biovision Catalyzer aux côtés d’investisseurs internationaux pour sélectionner les meilleurs projets de startup dans les secteurs des Medtech, Biotechnologies et E-santé. Parmi les startups en lice, deux d’entre elles incubées à PULSALYS, LACLAREE (dispositif de correction de la presbytie) et Carpaccio (plateforme d’analyse d’images pour l’étude des maladies neuromusculaires), ont pitché devant les membres du jury. LACLAREE a séduit le jury et en tant que finaliste se qualifie automatiquement pour continuer l’aventure lors de la 3ème édition du programme d’accélération international Big Booster en 2018.
Agnès Savigner, Responsable Startups à PULSALYS confie, « participer au jury Catalyzer fut une expérience très intéressante et je suis ravie qu’une startup accélérée par la SATT puisse défendre son projet à Big Booster ! La qualité des projets de startups que nous avons vues reflète bien la richesse de notre territoire à créer des entreprises technologiques innovantes ».