3 Questions à Yann RICHARD, 

Juriste Propriété Intellectuelle chez PULSALYS

Quels sont votre formation et votre parcours ?

Yann Richard : Originaire de Dijon, j’y ai d’abord suivi des études de langues étrangères appliquées, avant de me réorienter en Licence de Droit. J’ai ensuite poursuivi dans cette voie avec un Master 1 Droit des Affaires, puis un Master 2 de Droit du commerce International à l’Université de Montpellier, où j’ai également pu obtenir un certificat d’études spécialisées en droit de la Propriété Intellectuelle. Par la suite, j’ai eu des expériences dans le domaine de la valorisation de la recherche publique, d’abord à l’Université de Montpellier en tant que stagiaire, puis pendant 3 ans et demi en tant que contractuel à l’Université de Lorraine, où j’ai occupé le poste de juriste en charge des contrats afférents à l’activité de recherche des laboratoires de l’Université (contrats de collaboration / consortium, accords de confidentialité, transfert de matériel…) .

Quelle est votre fonction chez PULSALYS ?

Yann Richard : J’ai intégré PULSALYS en tant que Juriste Propriété Intellectuelle pour un remplacement congé maternité au sein du service juridique. A ce titre, j’interviens dans la rédaction et négociation des différents contrats nécessaires à la sécurisation des projets d’investissement de PULSALYS.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre la structure et quels sont vos souhaits ?

Yann Richard :  En rejoignant PULSALYS, entreprise à taille humaine et située plus en aval de la chaîne de valorisation de la recherche, j’ai souhaité apprendre de nouvelles façons de travailler, diversifier mes compétences et élargir ma vision de l’écosystème de la recherche publique.