CONVENTION NATIONALE DES SATT 2016 : des résultats remarquables

 

conv-natLe 21 octobre dernier avait lieu la 2ème édition de la Convention Nationale des SATT, au Campus Jussieu à Paris. L’occasion de faire un bilan sur les résultats des 14 SATT nationales depuis leur création en 2012.

Plus de 500 personnes étaient présentes dont les acteurs clés du monde de l’innovation : Laurence JOLY, Directrice de l’Observatoire de la Propriété Intellectuelle, Thierry MANDON, Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Louis SCHWEITZER, Commissaire Général à l’Investissement, Norbert BENAMOU, Président du Réseau SATT, Alain FUCHS, Président du CNRS.

 

Témoignages de transferts réussis, interventions de représentants de l’écosystème de l’innovation et séances pitchs en 120 secondes ont rythmés la matinée. L’objectif de présenter la multiplicité et la pluralité des projets du portefeuille des 14 SATT.
Les success stories de PULSALYS ont été mises en lumière avec, notamment, la start-up LACTIPS, les projets BruXense et Bretez (voir photos ci-dessous).

Thierry MANDON a manifesté sa satisfaction devant le bilan des SATT, qu’il a qualifié de « résultats remarquables » : 1 431 brevets déposés, 404 projets licenciés à des entreprises, 132 créations de start-ups.
Au vu de ces résultats, Louis SCHWEITZER, Commissaire Général à l’Investissement, précise que « le bilan collectif des SATT est flatteur, toutefois, si certaines ont déjà atteint leur rythme de croisière, d’autres ont encore un potentiel de croissance important : 70 % du total des recettes des transferts sont le fait de 4 SATT sur 14 ». Ainsi, des perspectives d’avenir ont été dessinées et des pistes de travail proposées pour les prochaines années. Tout d’abord, dans le cadre du PIA 3, 200 millions d’euros supplémentaires seront accordés aux SATT afin de leur permettre d’atteindre un équilibre financier convenable, mais aussi pour faciliter le développement d’incubateurs, déjà existants dans certaines SATT (PULSALYS, Linksium et Paris-Saclay). Les actionnaires et Universités devront s’engager à tenir leurs rôles dans la stratégie de chaque SATT, après que l’Etat ait fait « un pas en arrière » en retirant son veto sur les investissements.

Thierry MANDON a également tenu à souligner tout ce que les SATT ne doivent pas devenir, notamment, ne pas s’imposer comme porte d’entrée des entreprises vers les laboratoires. Le contact doit rester direct entre les chercheurs et les entrepreneurs. D’autre part, les SATT doivent s’inscrire dans l’écosystème de chaque région et être « la liaison organique entre chercheurs et entreprises » et non pas être un catalogue de brevets et d’innovations à saisir. Des propos appuyés par Louis SCHWEITZER, Commissaire Générale à l’Investissement, qui confirme que les SATT ne sont pas un « guichet » unique mais un processus d’accompagnement qui permet de transformer l’idée du chercheur en une réalité concrète au bénéfice de l’ensemble de la société.

Enfin, le thème de l’international a été abordé et sur ce plan-là le rôle des SATT nécessite d’être précisé : « Les SATT n’ont pas vocation à être des VRP de la vente de brevets dans le monde. Leur objectif à l’international est de transformer des innovations en emplois sur le territoire français, y compris en attirant des investisseurs étrangers », explique le Secrétaire d’Etat.

D’une manière générale, le bilan des 14 SATT est positif et prometteur. Les progrès accomplis depuis leur lancement sont nets et les résultats visibles.
Alain FUCHS, Président du CNRS conclut alors, « Avec les SATT nous avons désormais les moyens de gérer efficacement notre propriété intellectuelle commune ».

 

—————————————————————————————

Les chiffres à retenir sur les SATT (arrêtés au 30 juin 2016) :

. 1083 technologies détectées et maturées

. 221 millions d’euros dans la maturation de projets et la propriété industrielle

. 1431 brevets prioritaires déposés

. 404 licences concédées à des entreprises

. 132 start-ups créées – dont 55 sur 12 mois (juillet 2015-juin 2016)

=> Ambition à 10 ans : transférer 3 000 innovations !

———————————————————————————–

=> Vivez la Convention comme si vous y étiez

=> Retour en images  :

Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous !

* indique un champ requis